Posts

Hey ho

8 juillet 2014 16:55

Je trouve que vous exagérez un peu, vous dites “si si, on est là”, je poste pour vous faire plaisir et plus personne ne réponds.

Alors comptez-vous dans les commentaires, non mais oh.

(Vous vous souvenez quand on disait “La ligue” ? N’importe quoi quand j’y repense)

Je sais pas ce que vous avez fait ces derniers jours

22 juin 2014 1:41

mais moi j’ai regardé la saison 1 de Girls (Fuck yeah la Fête de la musique).

J’avais vu le premier épisode au moment de sa diffusion, et j’avais pas trop aimé, et puis ça tombait pendant mon déménagement alors j’ai laissé tomber.

Là, j’ai trouvé ça brillant.

Ou au moins très intelligent. Adam Driver a dû avoir des récompenses depuis, sa performance est phénoménale.

Du coup je vais regarder le reste, et je suis très excitée pour la prochaine saison, parce qu’il va y avoir Gillian Jacobs de Community dedans et que fuck yeah.

C’était vraiment très intéressant.

Ce week-end j’ai été à Corbeil-Essonne et c’était loin

9 juin 2014 21:06

On a du prendre le RER et c’était long, il faisait chaud et il y avait du monde, mais quand on est arrivé ca allait parce que chez Fabulous F. il y avait une terrasse avec vue sur la Seine et des bières au frais.

J’ai fait rigolé Anne-Flo quand je lui ai expliqué que ça ma’arrangerait pas d’avoir une batterie de secours pour mon téléphone, parce que j’avais déjà trop de trucs à charger chez moi et quand mon téléphone et l’Ipad étaient en rade en même temps, il fallait que je débranche le four pour pouvoir tout recharger. Elle m’a fait rigoler quand elle m’a dit qu’un jour, un type avec qui elle avait rencard à Odéon s’était pointé en voiture alors qu’il habitait dans Paris, on a pas idée à Odéon, d’ailleurs elle l’a jamais revu.

Après ça on a rigolé et c’était chouette malgré les circonstances, et puis il faut dire que la veille j’avais été bourrée comme jamais parce que j’ai bu deux pintes dans le dernier bar à la mode des twittos qui n’est plus le Motel mais le kawaii café. Oui, deux pintes, vous avez bien lu, mais j’avais pas mangé aussi avant.

Et puis le lendemain, dimanche donc, j’ai été mangé chez mon cousin que je vois pas très souvent dans la vie, c’était sympa, bon, mais c’est pas pour autant que notre voisinage va combler toutes ces années où on s’est pas connus, en fait une fois que tu as épuisé tous les sujets faciles pour faire la conversation on se rend compte qu’on a plus grand chose à se dire, alors on s’est contenté de regarder ses mômes qui couraient partout dans le parc et c’était quand même bien.

Voilà, et sinon aujourd’hui j’ai rien fait de spécial.

24 mai 2014 23:01

1000 fois que je recommence cet article.

Bordeaux, Avril 2014. J’ai pas fait 500 mètres à la sortie de la gare que je croise cette fille, une de celle qui m’avait mis dans le bus en 2011.

On s’était pas revues depuis, elle était ravie, elle m’a présenté sa fille dont elle était enceinte la dernière fois que je l’avais vue, elle m’a invité à sa soirée d’anniversaire qui avait lieu le lendemain. La situation rendait ma présence un peu compliquée, mais finalement le soir j’y suis passée un peu tard.

La fille n’était pas sûre que je vienne, du coup j’ai fait une apparition surprise, en guest pour de vrai, une entrée accompagnée de cris de surprise, et probablement un peu dans ma tête, d’applaudissements enregistrés.

En vrai les choses n’avaient pas tellement changées, ils étaient tous là, c’étaient les mêmes gens, avec deux années de plus et des conversations qui tournaient un peu plus autour de leurs marmots respectifs. Quand je vous dis ça je vous donne pas une très bonne image d’eux, on parle de gens qui croient à des trucs, qui ont passés une bonne partie de leur vingtaine à tout y consacer, qui passent leur trentaine à essayer de continuer sans trop se faire avaler par le quotidien.

J’ai entendu leurs deux ans passés où je ne figurais pas, j’ai recoller les bribes pour voir que dans le chemin que prend leur vie ils ne dévient pas trop. J’ai aussi entendu des histoires que je connaissais déjà, la bassine à cause de cette bouteille de malibu mal passée en 2006, j’ai entendu sur le même ton des histoires où je figurais, la fois où j’ai tournée de l’oeil en repeignant un radiateur.

J’étais là et je les regardais tous ensemble, comme ils passent leurs soirées ensemble depuis une dizaine d’année, dans cet appartement où je les ai aidé à déménager. Ils avaient beau avoir deux ans de plus, ils étaient pareils, comme je pense pouvoir les trouver pareil dans une dizaine d’années.

La seule chose qui vraiment trahissait 2014, c’est l’adoption pleine et entière qu’ils ont fait de la cigarette électronique. Incroyable comme ça se répand ces choses-là.

Paris, An III

31 mars 2014 23:46

Déjà deux ans que je suis dans cette ville, presque dans cet appartement.

Quand je suis arrivée à Paris, Camille m’avait précédé de quelques semaines, et Claire m’a suivi quelques semaines plus tard. Je me souviens que tout s’était fait en même temps.

Camille est rentrée à Lyon depuis 9 mois. Claire a posé aujourd’hui sa démission pour partir s’installer à Londres. Moi, je tiens, ça va.

Je ne sais même plus s’il y a quelqu’un qui lit ce blog. Peut-être avez-vous comme moi abandonné vos agrégateurs de flux RSS, las d’entendre le vent du désert souffler sur la pge « Blogs ». La petite communauté dans laquelle s’inscrivait ce blog s’est dispersée. Je n’écris plus ici moi non plus.

C’était le post inintéressant du soir, merci.

Bilan 2013

15 décembre 2013 20:22

Ca non, on peut pas dire que je poste beaucoup ici, mais ma vie a repris un nouveau souffle, à peu près vers cet été, j’ai l’impression que ça sent un peu, non ?

En 2013, mon meilleur investissement aura sans conteste été cette robe à paillettes bleue avec un tutu noir, achetée en soldes au H&M de la rue de Rivoli (enfin un des H&M de la rue de Rivoli), à la base pour me déguiser (en Donna Summer) pour l’anniversaire de Vinsh, et puis je l’ai remise pour l’anniversaire de Milei K et puis je l’ai remise pour le concert d’Arcade Fire au mois de novembre, et puis voilà. Ca a été trois moments chouettes de 2013, en plus j’ai pu recycler mes fleurettes de Donna Summer pour Arcade Fire mais personne n’a immortalisé ce moment, c’est un peu triste, alors que j’ai plein de photos de moi avec les cheveux soigneusement crêpés par Fabulous F, et puis il y a aussi plein de photos de mes paillettes à l’anniversaire de Solenne, dont mes chaussures.

Voilà, en 2013 je n’ai pas pris de leçon de vie comme en 2012, j’ai observé pourtant des gens en prendre, j’en observe d’autres changer, évoluer vers des choses qui ne me font pas plaisir mais c’est la vie et j’y peux rien, en 2013 j’ai un peu renoncé à certaines choses, courir derrière des gens qui s’en souciaient peu finalement, faire confiance sous prétexte qu’on se connait depuis longtemps, non, j’ai arrêté ça je préfère maintenant passer du temps à connaitre des gens nouveau.

Ma robe à paillettes bleue est en train de sécher dans la salle de bain. Je l’ai suspendue sur un cintre au-dessus de ma baignoire, cette année Vinsh a décidé que pour son anniversaire on devait venir en fluo, je vais donc devoir sûrement m’acheter une nouvelle robe, je me demande si elle m’accompagnera toute l’année elle aussi.

Glander à Paris

21 août 2013 13:13

J’ai été exaucée, la température se maintient, l’été reste là, j’ai l’impression que ca faisait une éternité que c’était pas arrivé.

Du coup, j’ai gardé quelques jours de vacances pour rester à Paris, il y a un an ça m’aurait terrorisé mais aujourd’hui ça me plait bien. J’ai envie de rien faire à Paris, d’où le lancement de mon programme “Glander à Paris”.

  • Aller trainer aux Pères Popu, oui, même si Kate Blush n’est pas là
  • Aller trainer aux autres terrasses organisées, sur le toit de la cité de la mode, au Point FMR, à la bellevilloise, voire même à Glazart
  • Finir de faire la peinture
  • Aller à la bibliothèque
  • Lire les Notes de Boulet, qui m’ont fait marrer cet été
  • Trainailler Pelouse de Reuilly
  • Aller manger dehors avec des amies
  • Boire des coups avec d’autres
  • Piqueniquer à la Villette
  • Faire des barbecues à la maison
  • Aller faire de la gym suédoise dehors
  • aller voir la maison Le Corbusier dans le 13ème
  • je sais plus, d’autres trucs encore.

Oh non, ça, on a pas des vies des faciles.

L’été dans la ville

5 août 2013 22:44

Je regretterai toujours un peu de ne pas avoir réussi à tenir un peu mieux ce blog, d’y faire part plus souvent de mon état d’esprit, pour en garder une trace.

On croit souvent que les choses sont acquises, et puis ça passe.

Au cours de ma première année à Paris, j’ai pris une sacrée leçon, une leçon que la vie c’est la vie, qu’elle est plus forte que toi et qu’elle contrecarrera toujours tes rêves les plus planifiés.

J’avais des exemples, des phrases toutes faites, c’était devenu une certitude rassurante, j’en ai parlé beaucoup autour de moi et les gens étaient d’accord, c’était bien.

Et puis je me suis rendue compte que d’autres l’avaient décrit avant moi, alors j’ai refusé d’en ajouter une couche.

Maintenant ces textes ont disparus, et mes idées ont glissées, les phrases se sont effacées dans ma tête, et aujourd’hui j’aimerai bien avoir une trace de ça.

Sinon, ça va mieux, je suis sortie et j’ai bu de l’alcool ces dernières semaines, j’ai fait du vélo, j’ai marché très tard dans la rue, il faisait chaud, c’était bien.

Je voudrais que l’été dure toujours pour ça.

33

8 juillet 2013 20:34

Je m’en veux souvent de ne pas écrire plus ici, parce c’est bien d’avoir une trace, après.

Je voulais faire un post pour vous faire comprendre que je suis pas très heureuse, mais je crois que vous le savez déjà.

Concentrons-nous sur l’un des rares moments cools de 2013 : Chilly Gonzales à Pleyel.

Mon coeur a fondu, je suis très fière de lui parce que son concert n’était pas un concert de hispters, mais de jeunes gens en couple très bien mis et très plein de grands sacs de soldes (et aussi, en ce qui concernait ma voisine de gauche, une haleine à base d’ail).

C’était très bien.

Mais c’est un peu tout.

Viaduc

12 mai 2013 21:03
  • Moules : Ok
  • Crêpes : Ok
  • Courir comme des débiles sur la plage : ok
  • Bière(s) : ok
  • Fraises : ok
  • Sardines grillées : ok

A part ça, ma nièce est adolescente et c’est pas toujours marrant, et mon neveu lit Tintin « Pour s’entraîner pour l’école » et me récite tous les dinosaures qu’il connait (avec leurs caractéristiques et leur régime alimentaire, et aussi s’ils sont de la même famille ou pas) et ça dure des heures. Je pense le surnommer bientôt « Ross Geller ».

Bisous.

Ah oui, et aussi, je suis allée au meilleur vide-grenier depuis au moins, pfffou, 3 ans à vue de nez, j’y ai rencontré des gens avec des goûts musicaux exquis et un grenier trop plein, à qui je n’ai malheureusement pas acheté assez de disques, et j’y ai également acquis une patère années 70s/design industriel (?) et un bac à glaçons en forme de pomme, mais cassée, ceci uniquement pour pouvoir dire à Paris “Oui, mais j’ai eu le lot pour 10 euros, c’est rien du tout par rapport aux pris parisiens”.

Et aussi pour pouvoir suspendre mes manteaux dans l’entrée.

Chô.